Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 09:00

Le rococotier et la rococotière sont des personnes qui aiment et recherchent les choses rococos, dans le sens d'anciennes. On peut dire que mon blog est rococotier dans la mesure où je parle beaucoup d'objets d'art du passé. La raison est que je ne trouve rien d'intéressant dans l'art contemporain des XXe et début XXIe siècles.

© Article LM

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : La Mode
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 29 septembre 2014 1 29 /09 /Sep /2014 09:00

Fenetre500.jpg

Jusqu'au 14 décembre 2014 l'exposition Portraits de l'époque romantique, une passion de collectionneur se déroule dans la Maison de Chateaubriand domaine départemental de la Vallée-aux-Loups. Un moment sans aucun doute émouvant. Une collection de passionné présentée dans un contexte d'époque cela ne peut être qu'un ravissement.

Salon500.jpg

Chambre500.jpg

 

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : Expositions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 26 septembre 2014 5 26 /09 /Sep /2014 09:00

Apollon et les nymphesblanc650 Du 27 septembre 2014 au 20 mars 2016 le Musée des Beaux-arts d'Arras propose une belle LouisXVEnfant300 exposition intitulée Le château de Versailles en 100 chefs-d’oeuvre. C'est une nouvelle occasion de se plonger dans le grand style de l'époque de Louis XIV jusqu'à la Révolution avec des œuvres prestigieuses d'artistes Marie‐AntoinetteDAutricheReineDeFrance300 et artisans français de cette époque : peintures, sculptures, mobilier, objets d’art ... prestigieux.

Photographie ci-dessus : « Apollon servi par les nymphes [de] François Girardon et Thomas Regnaudin. 1667‐1675. Marbre Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. © Château de Versailles, Dist. RMN‐Grand Palais / Jean‐Marc Manaï. »

Photographie de gauche : « Louis XV enfant [par] Augustin Justinat (?‐1743). 1717. Huile sur toile. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. © Château de Versailles, Dist. RMN / © Jean‐Marc Manaï. »

Photographie de droite : « Marie‐Antoinette d'Autriche, reine de France [par] Elisabeth Vigée‐Le Brun (1755‐1842). 1779‐ 1788. Huile sur toile. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. © RMN‐Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot. »

Photographie ci-dessous : « Illumination du Belvédère du Petit Trianon, 1781 [par] Claude‐Louis Châtelet (1753‐1794). 1781. Huile sur toile. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. © EPV. »

FeuxDArtifice650 Photographie ci-dessous : Détail de « La Famille du duc de Penthièvre dit aussi La Tasse de Chocolat [par] Jean‐Baptiste Charpentier, le Vieux (1728‐1806). Huile sur toile. Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon. © RMN‐Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot. » FamilledePenthièvreDetail2-300

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : Expositions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 24 septembre 2014 3 24 /09 /Sep /2014 09:00

CinqAngesDansant.jpg Jusqu'au 4 janvier 2015 le Domaine de Chantilly présente une exposition intitulée Fra Angelico, Botticelli … Chefs-d’oeuvre retrouvés avec un ensemble de tableaux des XIVe et XVe siècles : de Primitifs italiens et de peintres florentins et siennois du Quattrocento.

« Trente oeuvres majeures [des] collections [du musée] - dont des peintures et dessins de Fra Angelico, Filippino Lippi, Botticelli, Léonard de Vinci – seront présentées dans la salle du Jeu de Paume, aux côtés de neuf peintures prêtées par des institutions internationales de premier plan. »

« Le projet de l’exposition est né de la découverte que le panneau de Fra Angelico de Chantilly Saint Benoît à Subiaco devait être associé à plusieurs autres panneaux éparpillés entre Philadelphie, Cherbourg et Anvers. Michel Laclotte a identifié dans une collection privée le cinquième morceau du puzzle qu’il attribue alors à Fra Angelico. Le tout forme ce qu’on appelle AllegoriedelAutomne300.jpg une Scène érémitique ou une Thébaïde. Ne pouvant pas prêter hors les murs ses collections en raison du testament du duc d’Aumale - donateur du Domaine de Chantilly à l’Institut de France, une exposition au musée Condé marque l’unique occasion de réunir les cinq tableaux ensemble.

Outre La Thébaïde, le Musée Condé a décidé de dépasser le cadre d’un simple « dossier » et de proposer au visiteur un panorama plus ample de la peinture toscane des XIVe et XVe siècles, en se fondant sur la très riche collection du musée et sur le principe ayant présidé à la réunification du panneau de Fra Angelico. La grande majorité des œuvres de cette période conservées à Chantilly n’étant que des éléments d’ensembles originellement plus vastes, pourquoi en effet ne pas faire en sorte, le temps d’une exposition, de les réunir avec leurs compagnons d’autrefois ? La majeure partie des tableaux exposés provient de retables dispersés. Celui du siennois Sassetta, réalisé au milieu du XVe siècle pour l’autel majeur de l’église San Francesco de Borgo San Sepolcro, constitue l’un des exemples les plus étourdissants – et sur deux faces – de cette multiplication d’images saintes, mais aussi de leur émiettement : un seul fragment est aujourd’hui conservé à Chantilly, les vingt-six autres panneaux se répartissant dans une dizaine d’autres institutions.

Autre exemple, les deux Saints de Fra Angelico étaient situés à l’origine sur les pilastres d’unretable à la typologie similaire, situé sur l’autel majeur de l’église de San Domenico de Fiesole, attenante au couvent où vivait Fra Angelico. Autre exemple de démembrement mais non religieux cette fois-ci, le panneau de Botticelli et Filippino Lippi Esther choisie par Assuérus (Chantilly) ornait à l’origine un cassone (coffre de mariage) avec deux autres panneaux conser-vés à Ottawa et à Florence. Ce coffre allant de pair avec un second également divisé (Louvre, Ottawa et Rome). Les deux fragments les plus importants seront exposés côte à côte grâce au prêt exceptionnel du musée du Louvre.

Les reconstitutions réelles des œuvres n’ont pas été possibles dans tous les cas, aussi des reconstitutions virtuelles figurent dans l’exposition pour donner au visiteur une connaissance plus complète des œuvres originelles.

Ajoutons d’ailleurs que des fragments d’en-sembles reconstitués restent inconnus à ce jour, mais peut-être que cette exposition sera l’occasion de susciter de nouvelles recherches, ou trouvailles. Il faudra faire aussi une place toute particulière à la Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo, œuvre phare du musée Condé restaurée pour l’occasion. D’autres tableaux ou dessins de grands maîtres viennent agrémenter le parcours de l’exposition : nous pouvons citer entre autres Pesellino, Fra Carnevale, entourage de Léonard de Vinci, Michel-Ange. »

Photographie du haut : « Giovanni di Paolo (Sienne, 1398 - id., 1482). Cinq anges dansant au pied d’un trône, c. 1430-1435. Bois (Tempera sur panneau de peuplier). Chantilly, musée Condé. © RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly) / Harry Bréjat. »

Photographie de gauche : « Sandro Botticelli et son atelier. Allégorie de l’Automne. Chantilly, musée Condé. © RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly) / Harry Bréjat. »

Photographies du dessous : « Stefano di Giovanni, dit Sassetta (Sienne, v. 1400 - id., 1450). Le mariage mystique de saint François, 1437- 1444. Chantilly, musée Condé. © RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly) / Harry Bréjat. »

LeMariageMystiqueDeSaintFrancois2.jpg Photographies du dessous : « Giovanni dal Ponte (Giovanni di Marco di Giovanni dit). Florence, 1385-1437/1438. Couronnement de la Vierge. Chantilly, musée Condé. © Musée Condé, Chantilly / The Bridgman Art Library. » CouronnementdelaVierge650.jpg

CouronnementdelaViergeDetail650

CouronnementdelaViergeAnge300.gif

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : Expositions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 09:00

PoupeeDePocheDansDecor.jpg Le Musée de la Poupée de Paris présente jusqu'au 24 janvier 2014 l'exposition Minuscules, l’univers ludique des poupées de poche. Les poupées anciennes appartiennent à l'univers des petites filles d'autrefois. Il peut être difficile pour un adulte mâle de s'y laisser aller. Cependant on y retrouve des décors et habits d'autrefois et de très nombreux détails parfois très fins. Et puis c'est attendrissant. La tendresse c'est important.

Mignonette1-300.gif « Les poupées de poche sont apparues sur le marché occidental vers 1876, en même temps que les premiers bébés articulés. Les modèles les plus recherchés sont entièrement en biscuit (porcelaine mâte comportant deux phases de cuisson), alors que des spécimens moins coûteux étaient réalisés avec un corps semi-articulé en composition. De facture essentiellement française et allemande, ces poupées de petite taille,qui tenaient donc dans une poche,devinrent les jouets par excellence des enfants des générations entre la guerre de 1870 et la guerre de 1914. »

À noter pour ceux qui aiment le kitsch une salle est consacrée à une exposition sur les Boules à neige.

Le Musée de la Poupée mériterait, je crois, des financements afin d'être rafraîchi. Cela fait vingt ans qu'il existe. Son sujet, l'impasse où il se trouve, au coeur de Paris, près d'un gentil jardin où s'amusent de nombreux enfants, en font un havre poétique à conserver.

Photographie du haut : Poupée miniature dans son décor. © Musée de la Poupée.

Photographies de gauche : « Mignonnette française (13 cm), vêtement de style, coffret ancien. » © Musée de la Poupée.

Photographie ci-dessous : « Mignonnettes françaises et leur trousseau, 1879 (13 cm). » © Musée de la Poupée. Mignonette2.gif

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : Expositions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 09:00

LeTempsdesChansons.jpg Le temps des chansons est le site d'une marchande de partitions anciennes. Elle possède un fonds de quelques dizaines de milliers d'exemplaires des XIXe et XXe siècles la plupart illustrés en première page. LeGandinParisien.jpg

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : La Mode
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 09:00

Catalogue Diktats est une librairie en ligne (« librairie en chambre » comme ses créateurs aiment à le dire) spécialisée dans la mode et le costume, fondée en 2006. Elle propose de très intéressants documents d’époque. Pour ceux qui ont les moyens pécuniaires on y trouve de vraies perles. Pour les autres … ils peuvent toujours feuilleter le site par plaisir. Quant aux aficionados de la mode ancienne qui cherchent de l’inspiration … on en trouve ici ... par exemple concernant les coiffures du XVIIIe siècle (dans mon blog les articles sur ce sujet sont les plus lus).

Diktas édite aussi des catalogues thématiques papiers à tirage limité (généralement autour de 500 exemplaires) « diffusés gracieusement auprès des clients et amis de la librairie ». Le dernier, publié en 2013, est consacré aux grandes figures féminines de la mode. Le premier (2007) présentait une collection de pièces relatives à Paul Poiret. Le prochain devrait vraisemblablement paraître fin 2014 début 2015.

Photographie de droite : Second catalogue de la librairie, intitulé Sous la Coupe des femmes.

Voici des exemples de documents d'époque proposés dans ce site :

Photographie ci-dessous : « Coiffure en médaillon, coiffure à la zodiaque (1777). » © Diktats.

1coiffure en medaillon coiffure a la zodiaque gravure 1777 Photographies ci-dessous : « Le manuel des toilettes dédié aux dames (1777). » © Diktats.

2ManuelDesToilettesDiktats2 2-2ManuelDesToilettesDiktatsDiktats Photographies ci-dessous : « Suite de 31 Coiffures, inspirées de la Galerie des Modes et Costumes Français (circa 1780). » © Diktats.

3Suitede31CoiffuresDiktats Photographie ci-dessous : « Fantaisies aimables ou les caprices des belles (1786). » © Diktats.

4FantaisiesAimablesDiktats Photographie ci-dessous : « Magasin des modes nouvelles, 1788, 9ème cahier. » ©  Diktats.

5magasin des modes nouvelles 9eme cahier 10 fevrier 788 pla Photographies ci-dessous : « Le Jardin de la Noblesse Française, par Abraham Bosse (1629). » © Diktats.

6LeJardinDeLaNoblesseFrancaiseParAbrahamBosseDiktats Photographies ci-dessous : « Recueil de planches de modes et de costumes du XVIIème siècle par Picart, Bonnart et Chiquet. » © Diktats.

7-1-Recueil de planches de modes du xvii siecle Diktats 7-2-Recueil de planches de modes du xvii siecle Diktats 7-3-Recueil de planches de modes du xvii siecle Diktats Photographie ci-dessous : « Les Croyables au Péron, gravure de mode de Levilly d'après une composition de Salvatore Tresca (1797). » © Diktats.

8-1les incroyables les croyables au peron tresca lavilly 17 Photographies ci-dessous : « Incroyables et Merveilleuses, suite de 4 gravures (circa 1797). » © Diktats. Les couleurs tendres des habits du quatrième cercle sont celles à la mode dans l'ancien régime.

8-2IncroyablesMerveilleuses1 8-3IncroyablesMerveilleuses2 Photographie ci-dessous : « Nouveau jeu des costumes de dames françaises par un adorateur du beau sexe (circa 1810). » © Diktats.

9nouveau-jeu-des-costumes-de-dames-francaises-par-un-adorat Photographies ci-dessous : À gauche - « Monsieur, Revue des élégances, n11 (1920, novembre). » © Diktats.

À droite - « Louis Poirier, chemisier, 8 rue de Rougemont à Paris, pochoir publicitaire (circa 1925). » © Diktats.

10XXe Diktats Photographies ci-dessous : À gauche - « Modèle Multiflore, robe du soir de Lucien Lelong, photographie d'époque du studio Deutsch (1934). » © Diktats.

À droite - « Chanel - portrait de Coco Chanel par Horst P. Horst en 1937, tirage postérieur (circa 1960). » © Diktats.

11XXe Diktats Un jour j'écrirai un article sur les nombreux antiquaires et libraires 'en chambre' qui proposent de très belles choses uniquement sur Internet !

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : La Mode
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 septembre 2014 3 17 /09 /Sep /2014 16:22

Paolo da San Leocadio Jusqu'au 15 février 2015 le Musée Maillol présente une exposition intitulée : De Léonard de Vinci à Michel-Ange : Les Borghia et leur temps.

Comme d'habitude avec ce musée on n'est pas déçu ! Les œuvres choisies sont belles, et nous plongent littéralement dans une époque (le XVIe siècle) et une atmosphère (celle de l'Italie des Borghia). À chacun des événements organisés par ce lieu on découvre un aspect prestigieux des beaux-arts italiens … un voyage garanti … et sans frais d'avion … ni besoin de machine à remonter dans le temps !

Cette fois c'est une leçon de peinture qui nous est donnée plus que d'histoire. Les œuvres sont variées, bien restaurées et conservées, avec leurs couleurs délicates. Les portraits sont nombreux. LeTitien Quelques objets rappellent le trouble de ce temps avec une armure, un bel heaume de pourpre et d'or … Les portraits de Luther, Érasme, Jérôme Savonarole, Nicolas Machiavel, des Borghia ... évoquent les mouvements variés des esprits marquant d'alors.

Pouvoir, Religion, Humanisme et Art sont les quatre grands thèmes de l'époque des Borghia.

J'ai particulièrement aimé la 'Dame à la licorne' (Giulia Farnèse ?) de Luca Longhi (1507) et 'La Madone à la cerise' de Cesare da Sesto (Début du XVI e siècle).

Photographie 1 : « Paolo da San Leocadio. VIERGE À L’ENFANT ET SAINT JEAN. 1500-1510. Huile sur bois. H. 59,7 ; L. 45 cm. Valence, Museo de Bellas Artes. »

Photographie 2 : « Tiziano Vecellio dit le Titien. LE PAPE ALEXANDRE VI PRÉSENTE JACOPO PESARO À SAINT PIERRE. 1502-1510. Huile sur toile – H. 147,8 ; L. 188,7 cm. Anvers, Musée royal des Beaux-Arts. © Lukas-Art in Flanders vzw, photo Hugo Maertens. »

Photographie 3 : « Francucci Innocenzo dit Innocenzo da Imola. PORTRAIT PRÉSUMÉ DE VANNOZZA CATTANEI. Huile sur toile. H. 83 ; L. 62 cm. Rome, Galleria Borghese. © SSPSAE e per il Polo Museale della Città di Roma. » PortraitPresumeDe VannozzaCattanei

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : Expositions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 septembre 2014 3 17 /09 /Sep /2014 09:00

Les moustaches sont très fréquentes au XIXe siècle, jusqu'à la première guerre mondiale. En voici quelques exemples parmi beaucoup d'autres (un dessin, une photographie et une estampe).

MoustacheDessin300lm.jpg

PhotographieEncadreeHommeMoustache2-300lm.gif

MoustacheEmileCarnoy2-300lm.jpg Photographie ci-dessous : « LA MASCARADE HUMAINE » « LES PARENTS TERRIBLES - Et moi je défends qu'on ait de ces moustaches là !..... sous aucun prétexte ! »

moustache-1lamascaradehumainelesparentsterribles300lm.jpg © Article et photographies LM

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : La Mode
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 09:00

LesmessieursALaBelleCeintureDetail300lm.jpg

LesmessieursALaBelleCeinture650lm.jpg Photographies : Illustration double page de La Vie parisienne de 1892 : « Les Messieurs à la belle ceinture ».

© Article et photographies LM

Par La Mesure de l'Excellence - Publié dans : La Mode
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles

Informations

PAGERANK DE LM
PageRank Actuel


La plupart des réalisations internet de LM sont faites à partir de
LOGICIELS LIBRES

 

Il y a actuellement 9 personne(s) sur ce blog

Réseau collaboratif

Si vous souhaitez que votre site fasse partie de ce réseau, cliquez ici !

Copyright © 2007 - 2014
La Mesure de l'Excellence
L
e Menn Richard

Tous droits réservés

lesamusementsdeparisreliurefacedetaila300lll

     
lamesure.org
La-Mesure80.jpg

Expositions

 

ToiletteDeDinerOuDeSoireeBlanc-Detaila300alm

A2-50Au départ plus ouvert, Internet devient progressivement un réseau fermé tenu par des monopoles dans lesquels ce sont les utilisateurs que l'on vend aux entreprises. Facebook est l'exemple même du réseau fermé. Internet est dans les mains de quelques monopoles (pour les moteurs de recherche Google et Yahoo etc.) qui uniformisent par l'anglais, restreignent et guident nos choix par des algorithmes informatiques. Ils peuvent ainsi régler à leur convenance la toile.

Livre

TableDeToilettePourHommeManieresDElegance-300-lm.gifNouvel ouvrage sur l'élégance, cette fois entièrement composé de matière personnelle, c'est à dire sans les nombreuses références visuelles et textuelles de mes articles.

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés