La Porcelaine française du XVIIIe siècle

Le XVIII e siècle français est une période riche en délicatesses. La beauté, le raffinement, la grâce sont de mise. Les céramiques de cette époque en sont des exemples, en particulier les porcelaines tendres et dures. C’est au début de ce siècle des Lumières, qu’en Europe, l’alchimiste J.-F. Böttger découvre la formule de la porcelaine dure et en fait fabriquer à Meissen. Auparavant, les Compagnies des Indes européennes l’importent d’Asie, en particulier de Chine. En France, on essaie depuis longtemps d’en créer par diverses formules : ce que l’on nommera la porcelaine tendre. On en produit à Saint-Cloud, Chantilly, Mennecy, Vincennes, Sèvres… La fabrication de la porcelaine dure en France est en grande partie due à la découverte de gisements de kaolin en Limousin au milieu du XVIIIe siècle. Les principaux centres de porcelaine dure sont Strasbourg, Niderviller, Sèvres, Limoges et Paris.
 Les porcelaines françaises que nous présentons ici sont vendues par Monsieur : Christophe-Perles.jpg 
 Chantilly.jpg
Groupe en porcelaine blanche de Chantilly représentant Séléné
et le berger Andymion sus les traits de jeunes enfants. XVIIIème siècle.
  
Vincennes.jpg
Petit pichet couvert et son bassin en porcelaine de Vincennes
décorés de bouquets de fleurs en camaïeu rose. Datés 1755.

Voir les commentaires

Saint-Cloud à la fin du XVIIe siècle

Deux gravures originales de la fin du XVIIe siècle, de Pierre Aveline (vers 1656 - 1722), représentant le Trianon, la Fontaine de Vénus et les Cascades de Saint-Cloud. Cliquez sur les photographies pour en savoir plus.

trianonstcloud.jpg cascadesdestcloud.jpg

Voir les commentaires

Les Pastorales du XVIIIe siècle

La mode des Pastorales occupe une place importante au XVIIIe siècle. Elle puise son inspiration dans un retour à l’Age d’or, emprunt de valeurs simples, belles, amoureuses et baignées de fantaisies. Une véritable philosophie se cache dans ces écrits, une alchimie subtile. A travers la mode pastorale, les écrivains, comme les autres artistes et personnes qui s’y intéressent, épanchent leur connaissance de la beauté classique de l’Antiquité ou de l’intuition délicate qu’ils ont de cette sagesse, avec une finesse emprunte de poésie courtoise et toute entière dévouée à l’âme sensible d’une terre de tous les possibles et de toutes les richesses, ceci avec une extrême habileté et clairvoyance.
Pour voir tous les objets, cliquez ici : http://richard.lemenn.free.fr/rubriques/pastorales.html
daphne500.jpg

Voir les commentaires

Les Baisers

HYMNE AU BAISER

Don céleste, volupté pure,
de l'univers moteur secret,
doux aiguillon de la nature,
et son plus invincible attrait,
éclair, qui, brûlant ce qu' il touche,
par l' heureux signal de la bouche,
avertit tous les autres sens ;
viens jouer autour de ma lyre ;
qu'on reconnaisse ton délire
à la chaleur de mes accents.
Tu vas sur tes sujets fidèles
dispersant des flèches de feu :
tu nourris de tes étincelles
le flambeau de l'aveugle dieu...
Dorat, Claude-Joseph (1734-1780),
Les Baisers, suivis du mois de mai, Poëme, Genève (Paris, Cazin), 1777.
baisers.jpg
 

Voir les commentaires

Gravures suédoises de la fin XVIIe s. et du début XVIIIe s.

Je propose sur mon site : http://richard.lemenn.free.fr/rubriques/gravures.html un lot de gravures d’époque (fin XVIIe - début XVIIIe s.) provenant de Suecia antiqua et hodierna, une des plus célèbres compilations de gravures typographiques de cette époque. Elle a été mise en place par Erik Joonsson Dahlberg (1625-1703) et publiée entre 1660-1716. Des graveurs célèbres ont participé à son élaboration comme Willem Swidde et Jan van den Aveelen (Leyden, 1650 - Stockholm, 1727). Les gravures que je propose représentent des vues de châteaux suédois dont la plupart se caractérisent par le style français, très à la vogue à cette époque, en particulier en Suède.
Gravure provenant de Suecia Antiqua et Hodierna (1690-1710) d'Erik Joonsson Dahlberg (1625-1703).

tuna2-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Merveilleuses & merveilleux