Y-a-t-il de la corruption au Louvre ?

Je me suis rendu à l’exposition sur le sculpteur Edmé Bouchardon intitulée Edmé Bouchardon (1698-1762) : Une idée du Beau au Louvre jusqu'au 5 décembre. J’en suis ressorti avec une drôle d’impression que je ne peux pas exprimer… quelque chose d’étrange. Pour y arriver je suis passé par l’immense centre commercial qu’on a créé en dessous de ce lieu historique. Pour ce faire il est évident que l’on a détruit de très nombreux vestiges de bâtiments qui y étaient présents comme le prouvent les plans anciens de Paris. Cela personne ne l’a jamais dit. Et puis déambuler au milieu de toutes ces boutiques que l’on retrouve ailleurs dans le monde (voir ici), c’est un peu comme marcher au milieu des marchands du temple.

Ensuite j’arrive à l’exposition. Celle-ci présente de très nombreux dessins du sculpteur et finalement peu de sculptures. Surtout j’ai trouvé l’ensemble étrange. Et cela n’était pas seulement dû à l’ambiance chlorée de l’exposition baignant dans du blanc et du bleu fond de piscine. Avant de sortir je suis passé à la présentation aux journalistes. Les commissaires parlaient face à une femme totalement voilée qui s’était placée juste au milieu et devant les journalistes.

En arrivant chez moi je me suis dit : Et si la création du Louvre Abou Dabi (voir ici) avait été le résultat de tractations occultes avec valises de billets ? Ce projet est encore plus insensé que celui de proposer une coupe du monde de football au Qatar, n’est-il-pas ? Envoyer des œuvres d’art en plein désert, qui plus est dans une dictature est étrange non ? Une institution culturelle française batifolant avec des émirs c’est loufoque. Du reste tout le monde ne parle que d’argent à ce sujet… jamais de culture. On est très loin de l’esprit des Lumières !

Et puis au Louvre d’autres choses sont curieuses comme la création du Louvre Lens et de l'externalisation de toutes ses réserves à côté de cette ville à Liévin, alors qu’à peu près tous les conservateurs de cette institution et les chercheurs associés sont contre. Tout cela se fait avec l’argent d’Abou Dhabi. Et comme l’argent mal acquis ne profite jamais…

Le Louvre est une institution publique, et l’un des plus vieux, des plus grands et des plus riches (par ses collections) musées du monde. Il devrait être exemplaire.