La sylphide

Sylphides439lmPhotographies : « Les Sylphides, Nocturne – Musique de P. d'Alvimare. » in Le Luth Français. Almanach Lyrique, Dédié aux Dames. Paris, Louis Janet, 1822.

Cet article suit celui intitulé Sylphes et sylphides. Si la sylphide est un génie féminin élémentaire de l'air, son nom sert aussi à désigner une jolie femme, à la taille mince, aux airs et à la beauté profondément gracieux. Son agrément est si délicat qu'il semble irréel, merveilleux.

SylphidesGravureDetail452lm© Article et photographies LM