Année Le Nôtre à Versailles !

PortraitdAndreLeNotreC.Maratta300Photographie : Portrait d'André Le Nôtre par Carlo Maratta, 1680. © Château de Versailles.
À l'occasion du quatre-centième anniversaire de la naissance d'André Le Nôtre (Paris, 12 mars 1613 - Paris, 15 septembre 1700), « le château de Versailles  rend hommage tout au long de l'année 2013, au jardinier de Louis XIV, architecte, paysagiste  exceptionnel, mais aussi collectionneur d'art averti, ami et confident du roi ».
Créateur du 'jardin à la française', il est une figure emblématique de l'humaniste français du XVIIe siècle, universaliste : Tout à la fois artiste et scientifique, architecte, jardinier, peintre etc., il dessine l'espace dans des perspectives illimitées et des bosquets intimes, dans des plans d'eau immenses où miroitent le ciel et ses lumières et des fontaines aux jets fastueux ; modèle la terre et l'esprit en même temps dans des invitations au jeu, à l'amour et à l'intelligence ; réunissant l'antique et la modernité, le merveilleux, la fantaisie, la raison et la nature ... le tout dans une harmonie inspirant la grandeur voire le sublime. On ne sait plus si c'est notre corps ou notre esprit qui supporte la promenade au milieu de ces parterres fleuris et dessinés en dentelle, des allées majestueuses ou fines aboutissant à une vue illimitée ou au contraire nous surprenant par des apparitions sculptées ou des jardins secrets au détour d'un bosquet.

ChristianMilet300Photographie : Le bassin d'Apollon © Château de Versailles.

Pour fêter cet anniversaire plusieurs événements sont prévus : restauration du bassin et des parterres 'de Latone', restauration du bassin 'des enfants dorés', réintroduction dans le jardin de deux sculptures monumentales enlevées au XIXe siècle : 'Milon de Crotone' et 'Persée et Andromède' ... Concerts, ballets, théâtre, opéras, feux d'artifice et jeux d'eau animeront cette fête, avec toujours pour la période estivale les 'grandes eaux musicales', les 'jardins musicaux' et les 'grandes eaux nocturnes'.
A partir du 2 juillet sera exposé avec le concours du Muséum national d'histoire naturelle l'herbier du roi au palais de Flore qu'est le grand Trianon, où viendront se joindre quelques portraits de dames portant bouquets et tableaux de fleurs ; l'exposition continuant dans le 'jardin de senteur' à l'extérieur où les jardiniers de Trianon « restitueront un fleurissement historique de ses parterres : jacinthes bleu turquin, jonquilles de  Provence, narcisses de Constantinople ... »
versaillespeinturejardin300aPhotographie : Peinture d'époque représentant une partie du jardin de Versailles. © Château de Versailles.

La bibliothèque municipale de Versailles présentera une autre exposition particulièrement intéressante car parlant d'une partie oubliée du jardin jamais restaurée : le 'bosquet du labyrinthe' :
« Conçu en 1669 par André Le Nôtre et Charles Perrault pour l’éducation du Dauphin, le bosquet du Labyrinthe fut l’un des plus fastueux de Versailles. Près d’une quarantaine de fontaines, ornées de 333 animaux en plomb polychrome mettaient en scène les fables d’Ésope, au cœur d’un dédale de treillages et de rocailles. Il fut détruit lors de la replantation des jardins en 1775-1776, pour être remplacé par le bosquet de la Reine actuel. Ce lieu disparu revivra le temps d’une exposition à la Bibliothèque municipale de Versailles, ancien Hôtel des Affaires étrangères de Louis XV, située à proximité du château de Versailles. Cette exposition remettra également le thème du labyrinthe dans son contexte mythologique (le mythe de Dédale), spirituel, littéraire (Fables de La Fontaine, Phèdre de Racine) et pictural, ainsi que dans l’art des jardins. »

POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI.