Le pire-disant culturel

Quand le premier adjoint à la Culture de la mairie de Paris rend un hommage appuyé par communiqué de presse à 'l'artiste' Carol Rama, on comprend mieux le marasme dans lequel notre culture est et pourquoi même la jeunesse en tchador se sent supérieure.

Des communiqués de presse de ce genre, j'en reçois une quantité tous les mois venant de la mairie de Paris !