Le Boudoir turc du Château de Fontainebleau

Le 11 mai prochain, le Château de Fontainebleau rouvre les portes de son Boudoir turc « aménagé pour Marie-Antoinette en 1777 » « puis remeublé sous le Premier Empire pour l’Impératrice Joséphine ». « Pour la restitution de ce lieu magique, fermé depuis plus d'un siècle, la manufacture Tassinari & Chatel a tissé pendant 15 mois l'exceptionnel velours de soie à lames d'or. »