Un corps jeune et bronzé

conseilmedicauxpourbrunirimage300lmRetserjeune300lmJusqu'au XXe siècle le bronzage n'est pas du tout une chose recherchée. C'est même le contraire. On ne 'bronze' volontairement pour faire joli que la peau des gants ou des chaussures. C'est durant l'entre-deux-guerres que cela devient à la mode et un critère de beauté. Certaines pages de la revue présentée ici datant de 1935, en sont la preuve. Il est intéressant de noter la mise en page qui est typique des revues de mode du XXe siècle. La photographie prend la première place sur les autres iconographies, ce qui n'est pas encore tout à fait le cas avant 1939 où le dessin est très présent ; il continue de l'être, mais beaucoup moins, aujourd'hui (d'après Raymond Gaudriault la gravure de mode est abandonnée après 1939 : La Gravure de mode féminine en France).
Photographies : Revue mensuelle Rester jeune, n°23, d'août 1935. On y lit un article intitulé 'Conseils médicaux pour brunir et quelques conseils pour la beauté du teint sur la plage par le Dr Jean Audit' qui commence ainsi : « Vous aller user et même abuser des bains de soleil. » Un autre article  se nomme 'Je veux brunir'.

conseilmedicauxpourbrunir-2-300lm© Article et photographies LM.