Sourires de modes

CoffureEnDriade300lm.jpgCoiffureALaMontgolfier300lm.jpgIl est rare aujourd’hui de découvrir dans la rue une jolie originalité vestimentaire, une coiffure portée avec art, toutes les petites marques simples de finesse et de singularité, de mouvements frais et esthétiques qui sont autant de sourires. Quand j'en vois, cela me réchauffe le cœur, comme m'allumant une lumière de réjouissance. Ce sont des riens qui sont énormément. Ils fonctionnent en moi comme des interrupteurs qui éclairent mon monde.

La mode n'est pas seulement l'affaire d'entrepreneurs, de couturiers ou autres professionnels de ce domaine … elle est avant tout celle de chacun souhaitant mettre dans sa vie du mouvement beau et/ou sensé … ayant du sens.

Photographies : Coiffures du XVIIIe siècle, avec à gauche une « En Driade » et à droite « à la Montgolfier ». Il s'agit du même genre d'estampe que dans l'article intitulé Coiffures à la mode entre 1788 et 1790 ; mais la gravure est un peu plus fine.

CoiffuresXVIIIe300lm.jpg© Article et photographies LM