Soierie lyonnaise

logoTassinari&ChatelPhotographieGland de gauche : Tissu avec une représentation de gland décoratif (ressemblant à un gland de passementerie) orné de végétaux (feuilles de chêne …).

Tassinari & Chatel perpétue le savoir de fabrication de la soierie lyonnaise depuis 1680. C'est la plus ancienne manufacture de soierie de la capitale des Gaules. 

Lors des Journées du patrimoine des samedi 14 et dimanche 15 septembre elle ouvre les portes de ses archives parisiennes au second étage du 10 rue du Mail dans le second arrondissement de Paris, le matin les samedi et dimanche à 10h, 11h et 12h et l'après-midi le samedi à 14h, 15h, 16h et 17h et le dimanche à 14h, 15h et 16h. Une bonne occasion de découvrir ce métier et parcourir l'histoire de ce textile à travers une sélection unique d'étoffes de soie. Tassinari & Chatel conserve des archives depuis sa création permettant de retrouver les documents originaux et de fabriquer des copies exactes avec des produits et outils identiques à ceux utilisés dans d'anciens ateliers. Elle possède un très important fond textile, près de cent mille documents anciens et des livres de commandes et de dessins.

Voir aussi les articles La mode textile sous le Second Empire (la maison Tassinari & Chatel participe activement à cette exposition) et Lyon : capitale française de la soie.

Photographies du dessous : Motifs de médaillon avec couple de tourterelles dans leur nid entouré d'une couronne de fleurs, au milieu d'arabesques de style pompéien et fleuries dans le goût du XVIIIe siècle ; et  bouquets floraux.

TourterellesRoses