Le négligé

LeNegligeGalantDetail500lmPhotographies du dessus et de gauche : LeNegligeGalant300lm'Le négligé galant', gravure d'époque XVIIIe siècle (1760) de M. Salvador Carmona, « Gravé d'après le Tableau Original de Charles Coypel Tiré du Cabinet de Mr. Le Conte de Vence, Maréchal des Camps et Armées du Roy. »

Le négligé est un art du vêtement particulier. C'est un substantif surtout associé à l'intimité et à la femme. Il ne s'emploie alors qu'au singulier, et au XVIIe siècle semble-t-il qu'avec les pronoms personnels. Il peut l'être comme adjectif, mais n'a alors rien à voir avec le fait d'être négligé, ce qui rebute tout élégance. La nuance est fondamentale. Dans le premier cas nous sommes dans le domaine de la mode et de la beauté, dans le second dans son contraire.

Le négligé est un1798BonnetNegligeDetail300lm habit assez simple, confortable et commode. On distingue : celui du matin que l'on porte au saut du lit ; le négligé élégant dans lequel on se permet occasionnellement de recevoir une personne chez soi ; ou le négligé galant qui exprime une recherche de plus d'intimité.

En privé le négligé est fréquent à des époques où en société la mode est aux corsets, robes à panier ou autres crinolines, perruques, falbalas et parures multiples, aussi bien féminines que masculines.

Lorsqu'un hôte impromptu s’annonce avant que l'on se soit préparé pour l'accueillir, on s'excuse de le recevoir « dans un tel négligé » qui peut être vestimentaire mais aussi au niveau des appartements dans lesquels il est convié.

1798BonnetNeglige300lmLe négligé vestimentaire recherché de la jolie femme apporte souvent une valeur sensuelle à sa personne mettant en avant sa beauté naturelle. Il a une vertu esthétique qui peut ne pas être érotique. Mais rappelons une nouvelle fois que cela n'a rien à voir avec le fait de se négliger, tout à contrario.

Le Grand vocabulaire français (1771) fait remarquer : « On dit aussi en peinture, dans un sens à peu près pareil, un beau négligé plaît souvent plus qu'une froide correction. »

J'ai trouvé plusieurs exemples où on associe l’adjectif 'négligé' à une coiffure. Aux pages 272 à 274 de L'Indicateur de 1778 est décrite la coiffure masculine « en Négligé Galant » (le texte est accompagné d'une gravure). D'autres exemples sont présentés ci-après.

Photographies de droite et de gauche : Planche n° 80 provenant du Journal des Dames et des Modes fondé à Paris en 1797. Il est écrit en haut « An 7 » ; ce qui correspond aux années 1798 - 1799. La légende indique : « Bonnet négligé garni en Comètes. Schall [châle] de Casimir. » Voici d'autres exemples d'à peu près la même époque : « Négligé à L'iphigénie », « Demi-Négligé »,  « Capote négligée ».

D'autres images : « Madame la Duchesse de Bouillon en déshabillé négligé assise sur un Sopha », « Jeune fille brune en négligé », « Jeune femme en négligé accoudée à une petite table »,   Négligé du matin, « L'agréable négligé », « Costume Négligé », « Costume Demi Négligé », « Négligé pour la Promenade »,  « Costume de Ville, Négligé ».

© Article et photographies LM