La minette et le minet

Minette1904Datail300Photographies Minette1904-300lm1 et 2 au dessus et à gauche : « Minette, au grand chapeau couvert d'épis de blés, Peut-on savoir où vous allez ? » Cette carte postale ayant une oblitération de 1904 montre que l'on désigne déjà comme « minette » à cette époque  une jeune et jolie adolescente.
Photographie 3 à droite : Première page de couverture d'une partition de Les Playboys de Jacques Lanzmann (paroles) et Jacques Dutronc (pour la musique) ce dernier étant représenté avec sa coupe de cheveux et son costume minets.MinetDutroncLesPlayBoys300lm
Photographie 4 de gauche : Pochette de disque 45 tours de Jacques Dutronc contenant quatre titres dont Les Play-boys, On nous cache tout, on nous dit rien, et La Fille du Père Noël enregistrés avec Alain Chamfort (de son vrai nom Le Govic né en 1949) lui-même très minet dans son style et ses débuts musicaux. Dans Les Play-boys il est question « des petits minets qui mangent leur ronron au Drugstore ... » Jacques Dutronc qui a 20 ans en 1963, est lui-même une figure emblématique du minet parisien, élégant, au regard malicieux et je-m’en-foutiste.
Photographie 5 à droite : Bout de page de la revue Elle du 29 juin 1959 (n°705) présentant la mode du drugstore des Champs-Elysées.
Les minets et les minettes sont des jeunes, des années soixante, à la mode, mignons et assez soignés dans leurs tenues et leurs manières. On trouve déjà ces termes au moins depuis le XVIIe LesPlayboys300lmsiècle pour désigner des jeunes (voire très jeunes) ; mais c’est surtout dans les années 50-60 (certains situent la principale vague entre 1965 et 1968) qu’ils sont utilisés pour définir une jeunesse jolie, qui le sait et qui en joue. Dans la mode, la fin officielle du style minet est 1968. On continue d'utiliser ce terme après, surtout jusqu'aux années 80, mais dans une acceptation du mot un peu différente qui englobe depuis le lycéen jusqu'au jet-setteur. Mais pour le minet ou la minette du XVIe arrondissement de Paris ou de la banlieue chic on préfère celui de bcbg (voir article Bon chic bon genre) et pour ceux suivant les dernières tendances celui de branché(e) (voir article Le branché et le sapeur des années 80).
Le minet apprécie la ‘frime’, un certain luxe qu’il exprime dans des détails qui font toute la différence. Une de ses tenues consiste en une coupe de cheveux entre courts et mi-longs avec une raie sur le côté marquée (ce que les Anglais appellent la french Line), des lunettes noires, un visage rasé, un blazer cintré, un pull-over souvent col-roulé en shetland (pouvant se porter au dessus du nombril), jacquard pour les filles, ou une chemise très blanche ou un polo parfaitement propre, une gourmette comme bijou, un pantalon serré en velours côtelé fin et de jolies chaussures comme des mocassins généralementminetsdrugstore500lm de marque (Weston, Clarks …). Les vêtements simples mais de qualité sont près du corps, épousant parfaitement les courbes. Le noir est utilisé avec un goût pour un blanc éclatant. Le minet et la minette sont très soignés avec du « je-ne-sais-quoi ». La ligne est très pure et propre. Il y a du b. c. b. g. chez le minet, avec le côté plus sauvage de l'existentialiste (voir article Le zazou et l'existentialiste). Il est à la suite de l'existentialiste et du zazou. Comme ce denier il fréquente les Champs-Elysées, et en particulier pour le minet le Drugstore. Comme lui il va dans des surprises parties appelées maintenant boums. Il y a aussi les rallyes (soirées organisées pour que les jeunes de bonne famille se rencontrent). On danse sur du jerk, du rhythm and blues et sur des slows. Les minets écoutent du rock anglais, puis du rhythm and blues et du rock psychédélique. Le minet aime la frime et s'entourer de minettes qui le recherchent aussi. La minette c'est la parisienne des années 50 et 60, ou la parisienne tout court, avec un joli minois, un corps de biche et de la délicatesse ou plutôt de l'étude dans le mouvement, ce que j'appelle précédemment de la frime, et ce qu'on appelle avant le XXe siècle « faucher le persil » (voir article sur le Cours ...).
Il y a aussi des styles de minet en Italie. Rouler en vespa ou dans certaines voitures souvent basses est très minet (voir ici des exemples). 
On trouvera d'autres informations sur les minets sur cette page.
La mode qui suit les minets est celle des gauchistes, babas et autres hippies, avec la révolution de 1968 qui marque la rupture. Ceux-ci ont des vêtements amples, les cheveux longs, la barbe, des pantalons à pattes d'éléphant.

© Article et photographies LM