La mode

brancherouzaud1-300Photographie : Passage de La Fin des Branchés de Jean Rouzaud (1983), première édition.
Dans l'article Aperçus de la mode française, je me suis attaché à montrer l'origine très ancienne de la mode en France et même en Occident, depuis l'Antiquité. Il est difficile de dire quand cela commence. Ce qui est sûr, c'est que dès le XVe siècle, de nombreux documents soulignent son caractère exemplaire dans les cours en particulier de Bourgogne. Pourtant je constate en lisant des articles dans la presse que certains pensent qu'elle naît avec le couturier parisien d'origine anglaise Charles Frederick Worth (1825 – 1895) et les débuts de ce qu'on appelle la haute-couture, avec ses défilés etc. Mais la haute couture aussi est beaucoup plus ancienne. Cependant les grands magasins, la confection, la mondialisation et la marchandisation changent la donne. Au lieu de marquer un commencement, la haute-couture est à la fin d'une époque de la mode française. Du moins c'est ce qu'il semble aujourd'hui bien qu'on ne puisse présager du futur. Le grand changement c'est la dernière guerre, celle de 1939-1945. En 1945 la « haute couture » devient en France une appellation juridiquement protégée. A partir de vers 1947-1950, le « prêt-à-porter » fait son apparition dans l'hexagone et les couturiers disparaissent petit à petit. Alors qu'avant on fait le plus souvent fabriquer ses vêtements à sa mesure, à partir de cette période, on n'achète plus que des produits tout faits et de moins en moins souvent en France. Les grands couturiers deviennent avant tout des hommes ou femmes d'affaires : puis leur domaine 'couture' devient accessoire, voire une simple vitrine de leur marque de prêt-à-porte ou de leur firme. Alors qu'avant la guerre la mode est un modèle que l'on suit pour créer ses propres vêtements, elle devient un concept marchand imposé, inspiré (et même de moins en moins) par quelques créateurs. Pour que la mode et Paris retrouvent leur lustre, il faudrait sans doute le retour aux couturiers et aux vêtements sur-mesure ; et même pourquoi pas à l'apprentissage de la couture pour les filles comme pour les garçons dès l'école ; ce qui redonnerait un souffle à la création qui, en ce qui concerne la mode, est souvent l'apanage des adolescents et des jeunes adultes. Deux autres choses sont importantes je crois : avant l'avènement de la haute couture la mode se fait avant tout dans la rue, les promenades, les soirées etc., et pas uniquement dans des maisons de couturiers célèbres. Ensuite les gouvernements français font beaucoup pour supporter la mode française voire créer une industrie d'Etat. C'est le cas notamment sous Louis XIV et Napoléon 1er, mais aussi sous de nombreux autres gouvernements.

© Article et photographie LM

mother of the bride wedding outfits 10/04/2013 09:29


Votre message est vraiment bon, je
crois que beaucoup de lecteurs aimeraient votre poste parce qu'il est vraiment utile. Tout de même que d'autres aiment les robes
de perSUN. PerSUN Mère des tenues de mariée
est souvent loué comme des tenues très polyvalent, avec de nombreux
acheteurs capables de gagner multiple usure occasion
d'une seule robe ou costume en deux pièces.