Korê à la colombe

Kore400Photographie : « KORÉ À LA COLOMBE. Grande statuette représentant une koré debout sur une base. Elle est vêtue d'un long chiton couvert d'un himation plissé dont elle saisit un pan de la main gauche ; de la main droite, elle tient une colombe à hauteur de la poitrine. Sa coiffure, formée de longues parotides, est ceinte d'un polos. Terre cuite orangée. Art Grec, fin du VIe siècle av. J.-C. H 42 cm. Collection particulière française. » © Pierre Bergé & associés. Vente du mercredi 29 mai 2013 à Drouot-Richelieu (Paris).

La korê est une représentation commune de jeune femme en divinité sous la période archaïque de la Grèce antique, de vers le VIIIe siècle au Ve avant J.-C. Comme son pendant masculin, le kouros, elle représente une forme d'idéal : un passage entre la forme et le divin. Les proportions sont harmonieuses et quelque peu figées dans une sorte de mouvement retenant l'instant et ouvrant sur le spirituel.