Chapeaux masculins volumineux

TantQuaPorterUnChapeau3-300lmPhotographies : Collage mural photographié à Paris le 30 août 2013.

J'ai écrit un article intitulé Incroyables chapeaux dans lequel il est question des chapeaux des incroyables et merveilleuses. La découverte d'un collage mural près de chez moi avec cette inscription « Tant qu'à porter le chapeau autant le parer haut » m'a donné l'envie d'en écrire un nouveau, car je regrette que la mode masculine des grands couvre-chefs soit passée. On ne voit pas même un seul original avec en ce moment à Paris.

L'article sur Le mirliflore présente trois immenses bicornes. On en trouve d'autres dans Exemples de tenues du début du XIXe siècle. Voir aussi : Chapeaux du début du XIXe siècle : les bolivars et les morillos. Les derniers sont les Chapeaux très hauts de forme (voir aussi l'article Le haut-de-forme). La mode des grands chapeaux pour les hommes ne date pas spécifiquement de ces périodes. Le XVe siècle raffole de multiples sortes de couvre-chefs. En voici quelques exemples : Panneau de cassone : le cheval de Troie ; La Bataille San Romano ; Portrait des époux Arnolfini ; Le Livre des Conquestes et Faits d'Alexandre ; Le triomphe de l'Amour.

© Article et photographies LM