LM

Pour fêter cette rentrée, La Mesure de l’Excellence (LM en abrégé) va faire dans cet article un effort pour se dévoiler.
Tout d’abord, pourquoi ce nom ? La mesure est nécessaire à toutes constructions. Chacune dépend des autres dans une harmonie qui requiert une science sans faille. Cela demande une grande finesse qui va bien au-delà de la simple compréhension du nombre. Il s’agit d’ouvrir les yeux sur les interrelations et leurs concordances : d’être subtil. L’excellence en est le but. Elle n’a rien d’inatteignable, car elle passe par la connaissance de la mesure de soi-même. Nous avons plus que jamais besoin de cette intelligence, de cette conscience des interconnections qui nous font aimer et être heureux.
Pourquoi choisir de présenter et de vendre des objets d’art anciens ? Nous entendons de plus en plus parler de dématérialisation. Internet et l’informatique en sont à l’origine. L’art fut le premier à ressentir et dévoiler cet état de fait dès l’apparition de la photographie. Aujourd’hui, il n’est pas incertain que l’art contemporain se tourne vers plus de concret. Et si nous avons accès à de plus en plus d’informations sur l’art ancien, nous ressentirons aussi le besoin grandissant de le toucher concrètement et de l’imiter, de vivre au milieu, dans un mouvement d’introspection et de concrétisation ; de faire mieux, de le dépasser pour créer le monde de demain. En découvrant ce qu’il y a de meilleur dans notre patrimoine, on apprend le discernement, prend conscience, ouvre les yeux et avance vers le futur, son imagination et sa création. C’est ce que nous cherchons à faire en présentant des œuvres d’art exceptionnelles dont toutes celles photographiées sont à vendre, et en essayant de faire découvrir des artisans d’excellence. Quant aux choix des thèmes, ils ne sont pas anodins. Mais c’est à chacun de découvrir pourquoi à travers les articles que nous publions dans ce blog. En résumé, si nous avons choisi de vous présenter de l’ancien c’est pour en revenir aujourd’hui à de l’art concret, intelligent et spirituel : une beauté, une sagesse et une finesse. A travers ces objets, nous proposons des voyages dans d’autres temps, mœurs, pensées et réalisations, des aventures vers ce que nous avons de meilleur en nous individuellement et collectivement. Et cette destination là s’ouvre à l’infini. Comme l’a écrit Van-Gogh dans une lettre qu’il adresse à son frère Théo et dont est retranscrit ici de mémoire le passage : « Personne ne conteste que la terre soit ronde. Mais, on est encore à croire que la vie est plate et va de la naissance à la mort. Seulement la vie, elle aussi est probablement ronde, et bien supérieure en étendue et capacités à ce qui nous est à présent connu. ».
Pourquoi en particulier la France du XVIIIe siècle ? Si pour le moment nous présentons surtout des objets du XVIIIe siècle, c’est parce que la France, à cette époque, a atteint dans sa production des Beaux-arts un achèvement que nous apprécions tout particulièrement et qui rayonna et continue de le faire dans le monde entier. De plus les objets sont nombreux sur le marché, et beaucoup sont encore accessibles à ceux qui ont peu de moyens financiers mais la connaissance nécessaire. C’est en particulier le cas pour les gravures, et surtout les livres dont pour certains la valeur est encore largement sous-évaluée. Quant aux thèmes, ils sont choisis en fonction de nos nouvelles acquisitions ou celles d’antiquaires. Bien que nous choisissions avec soins les œuvres que nous acquérons, nous sommes tributaires d’une multitude de contraintes : marché, financement, disponibilités, modes … mais aussi d’agréables, voir magnifiques découvertes. C’est un dialogue permanent entre nous et ce qui nous entoure.
Pour cette rentrée, nous avons fait appel à de nouveaux antiquaires qui présenteront leurs objets et le savoir qu’ils en ont ainsi que de nouveaux articles de LM. Nous comptons sur vous pour apporter vos commentaires, vos idées et vos connaissances en général. Les coopérations non-marchandes sont aussi les bienvenues : échanges de liens, de compétences, de biens, de travaux (par exemple ceux d’étudiants) …

Mélanie 28/08/2007 12:05

Antiquaire à Aubagne ( 13) , j'apprécie énormément votre blog . ET j'ai fait un lien depuis maintenant plus d'un moi . J'aprécie notamment le thème de  vos articles très pertinents

La Mesure de l'Excellence 29/08/2007 09:35

Merci LE PETIT CABINET DE CURIOSITES (http://www.enseignedegersaint.typepad.fr). Dans les prochaines semaines on trouvera dans le blog  de LM des articles sur les Merveilleuses et Incroyables, la dentelle, la porcelaine de la Compagnie des Indes … avec des objets des meilleurs antiquaires du Web.

Merveilleuses & merveilleux