Concours Mondial des Fleuristes

Alors que Paris vient de recevoir l’attribution des Jeux olympiques 2024, qui espérons-le ne creuseront pas le déficit de cette ville (les Jeux olympiques c'est tout de même mieux que de regarder courir les millionnaires en culotte courte du Mondial de football et ses orgies d'argent), il est une compétition beaucoup plus modeste dans l’âme et ravissante dans son expression, celle du Concours Mondial des Fleuristes ! Elle a eu lieu les 24 et 25 septembre derniers.

Elle comprenait sept épreuves mettant en scène la dextérité et le goût des fleuristes en compétition.

Grand amoureux des fleurs sauvages, j’aurais aimé qu’elles fussent davantage mises en valeur. Plus que jamais, il est important de mettre en avant les espèces poussant près de nous, de ce jardin naturel qu’est la nature.

J’espère aussi que l’année prochaine cette rencontre se déroulera dans un lieu plus naturel que le Centre international des congrès de Tours, cette ville des bords de Loire,  surnommée « Jardin de France » depuis le XVème siècle,  étant dans une région particulièrement jolie et possédant sans doute de merveilleux jardins.

Photographie © Benjamin Dubuis, Concours mondial des fleuristes.