De l’alcôve aux barricades : dessins du XVIIIe siècle.

Les Beaux-Arts de Paris prêtent, du 15 octobre 2016 au 8 janvier 2017, à la Fondation Custodia, 145 dessins pour l’exposition De l’alcôve aux barricades dressant « un panorama historique ambitieux de l’art de la seconde moitié du XVIIIe siècle ».

J’ai déjà dit tout le mal que je pense de la collaboration du service culturel public avec des fondations culturelles privées. Ici, les Beaux-Arts de Paris fournissent les œuvres, et le pigeon de visiteur doit payer pour l’exposition 10 € ou 7 € (tarif réduit).

Fondations et services publics, voir les articles ici :

- Fondation du patrimoine : le patrimoine de villes entières 'offert' à une fondation privée.

- Les jeudis du mécénat, ou comment le service public culturel organise son retrait.

- Fondation du patrimoine suite.

- La dangereuse marche en avant des fondations privées.