Projet de loi relatif à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine (22) : Trium par artium honos.

Dans le tableau d'Hubert Robert Projet d'aménagement de la Grande Galerie du Louvre, de 1796, présent dans l'exposition lui étant actuellement consacrée au musée du Louvre, les détails intéressants ne manquent pas, Hubert Robert ayant reproduit de nombreux chefs-d'oeuvre. Un détail cependant les surplombe tous en haut du tableau, une inscription latine encadrée par deux Victoires : Trium par artium honos, c'est à dire « Même honneur aux trois arts ». Les trois arts dont il est question, présents sur la toile, sont la peinture, la sculpture et l'architecture. L'architecture est un art, et les architectures anciennes devraient être conservées et restaurées comme on le fait pour les objets d'art, c'est à dire en restant au plus près de l'original. On en est très loin aujourd'hui en France.

Pour en savoir plus sur l'exposition Hubert Robert, 1733-1808, un peintre visionnaire qui se tient au Louvre jusqu'au 30 mai 2016 :

http://www.lamesure.org/2016/03/hubert-robert-1733-1808-un-peintre-visionnaire-1.html

http://www.lamesure.org/2016/03/hubert-robert-1733-1808-un-peintre-visionnaire-2.html

http://www.lamesure.org/2016/03/hubert-robert-1733-1808-un-peintre-visionnaire-3.html

http://www.lamesure.org/2016/03/hubert-robert-1733-1808-un-peintre-visionnaire-4.html