Un premier étage moderne de la Tour Eiffel

Je reviens sur les constructions modernes à l'intérieur de bâtiments anciens publics. Celles-ci sont innombrables et passent toutes comme une lettre à la Poste. Parfois c'est au nom de l'accueil du public, parfois au nom de l'art contemporain ou je ne sais quoi. Un nouvel exemple parmi beaucoup d'autres celui du premier étage de la tour Eiffel. En 2013 des escaliers d'époque ont été enlevés ainsi que de nombreux éléments architecturaux, et toute une nouvelle architecture faite de verre et d'autres matériaux a complètement dénaturé le premier étage qui n'a sans doute pas été le seul a subir des destructions dans ce bâtiment. Ce n'est pas la première atteinte grave sur cet édifice. Par exemple en 1986 on a démonté certaines parties de la Tour Eiffel dont un escalier en colimaçon qui, à l'origine, montait jusqu'au sommet. Celui-ci a été « découpé en 22 tronçons dont 21 ont été vendus aux enchères, et achetés pour la plupart par des collectionneurs américains » (Wikipédia). En 2013 ce vandalisme a eu lieu en particulier pour y installer un restaurant privé : le restaurant 58 Tour Eiffel appartenant à la société l'Affiche SA qui est une filiale du Groupe Riem Becker.

Il est important de prendre soin des bâtiments anciens comme on le fait des objets ou œuvres d'art, c'est à dire en restaurant si cela est nécessaire mais au plus près de leur état d'origine. Mettre de l'architecture moderne que j'appelle RER (c'est à dire seulement fonctionnelle) dégrade ces sites, leur faisant perdre leur âme, et petit à petit cela décrédibilise le patrimoine français et de ce fait son intérêt touristique !

Photographies ci-dessous : Première étage de la Tour Eiffel aujourd'hui et en dessous à l'origine.

Photographies ci-dessous provenant du site Lemoniteur.fr montrant l'intérieur du première étage de la Tour Eiffel tel qu'aménagé en 2013. Comme on le voit des architectures modernes ont remplacé les anciennes dénaturant le lieu.