Sepik, Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L'exposition Sepik, Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui se déroule au Musée du quai Branly depuis le 27 octobre 2015 jusqu'au 31 janvier 2016 à la Galerie Jardin, « met en lumière la diversité des rapports qu’entretiennent les populations de la région du Nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée avec le fleuve Sepik ».

« Riche de plus de 230 sculptures issues des collections de 18 musées européens, l’exposition SEPIK, Arts de Papouasie-Nouvelle-Guinée, après avoir été présentée au Martin-Gropius-Bau de Berlin et au Rietberg Museum de Zürich, est aujourd’hui accueillie au musée du quai Branly. L’occasion pour le public de découvrir toute la richesse de la création artistique des peuples de cette région du monde, et de s’interroger ensemble sur l’influence, essentielle, de notre environnement sur la construction de nos représentations artistiques et mythologiques. » (citations de Stéphane Martin, président du musée du quai Branly, provenant du dossier de presse).

Je n'ai pas encore vu cette exposition... qui me semble intéressante.

Photographie : « Planche Malu Semban. © Berlin, EthnologischesMuseum. »