Lyon Renaissance : Arts et humanisme.

Du 23 octobre 2015 au 25 janvier 2016 l'exposition Lyon Renaissance : Arts et humanisme rassemble plus de trois-cents œuvres d'art témoignant de la production lyonnaise du XVIe siècle et de sa vie intellectuelle et artistique à l'époque.

La capitale des Gaules était alors un centre intellectuel renommé ouvert aux influences venant du nord et du sud de l'Europe. L'humanisme y trouva un nouvel asile. Comme je l'ai écrit dans cet article, on qualifia même plus tard d'« École lyonnaise » le cercle humaniste formé notamment par Maurice Scève (1501-1564), Louise Charlin Perrin Labé (aussi appelée La Belle Cordière, vers 1525-1566), Claude de Taillemont, Charles Fontaine, Pontus de Tyard et de nombreuses femmes comme Jeanne Gaillarde, Christine de Pisan, Pernette du Guillet, Clémence de Bourges, Claudine et Sibylle Scève, sans compter les visiteurs occasionnels comme Clément Marot, Melin de Saint-Gelais, avec probablement Bonaventure des Périers et Rabelais.

Lyon était aussi la « capitale européenne de l'imprimerie » et la première place bancaire, devant Genève. Cette prospérité s’accéléra avec la venue de banquiers florentins (comme les Gadagni dès le XVe siècle) et de nombreux marchands et artisans d'art. Le commerce et la fabrique de la soie y étaient déjà très importants. Les guerres entre protestants et catholiques ternirent cependant cette fortune.

Lyon possède plusieurs édifices de la Renaissance à l'architecture caractéristique avec des pièces de plus de quatre mètres sous plafond pour y loger les métiers à tisser. Dans le cadre de cette exposition, il est proposé une visite guidée de l’hôtel de Gadagne où se trouve actuellement le musée du même nom. Il s'agit du plus vaste ensemble Renaissance de Lyon. Le bâtiment fut construit au début du XVIe siècle par les frères Pierrevive. Il a subi un remaniement par les frères Gadagne (ou Guadagni), en 1545.

Photographie de gauche : « Jean Naze, Horloge astronomique avec sphère céleste mécanique, vers 1560. Laiton doré. Museumslandschaft Hessen Kassel. © Museumslandschaft Hessen Kassel, Astronomisch-Physikalisches Kabinett. »

Photographie de droite : Vue de l’hôtel de Gadagne. © Musées Gadagne S. Serrad.

Photographie ci-dessous : « Élément d’une tenture de lit, vers 1560 (détail), Soie brodée, New York, The Metropolitan Museum of Art Photo. © The Metropolitan Museum of Art, Dist. RMN-Grand Palais / image of the MMA. »