Un art contemporain dans la vie

Si je n'ai pas encore trouvé quelque chose de vraiment intéressant dans l'art de ces cinquante dernières années, ce qui m'attire encore chez celui-ci c'est la vie qu'il peut véhiculer, le mouvement, les dialogues et les réflexions qu'il suscite, les clins d'oeil amusants qu'ils suggère, les formes et les couleurs qu'il déploie, la poésie qui s'en dégage... Dans le quartier où j'habite (Oberkampf-Ménilmontant), les murs et les trottoirs sont couverts d'oeuvres d'art. Celles-ci sont régulièrement effacées et remplacées par d'autres. C'est donc un florilège continuel. On croise les artistes en pleine action, et peut leur poser des questions.

Dans ce quartier le possesseur du garage que j'ai pris en photo laisse y entrer des créateurs qui y exposent des œuvres. Au mois d'août Nezim (lacustomerie.com) et Alex ont peint toute la façade du lieu, gratuitement, le propriétaire fournissant les matériaux. Pour les artistes cela sert de galerie à ciel ouvert ; pour le garagiste c'est une manière d'embellir le bâtiment... d'en faire une œuvre à part entière ! Il faut dire que la garage le Bi Continental (en québécois 'bi' signifie d'après le wiktionnaire un « travail fait en commun pour aider quelqu’un ») qui se trouve 4 rue de la Mare est spécial puisque destiné en particulier à la restauration de voitures anciennes. C'était amusant de voir les artistes peindre pendant que les ouvriers étaient là... de l'art vivant ! Si vous allez là-bas, visitez le libraire à côté spécialisé dans l'art contemporain et les idées nouvelles. On y trouve des publications d'artistes aussi peu rentables que les œuvres d'art murales...

Photographies : © LM.