Moulin à papier

UN MOULIN À PAPIER fonctionnant à l'ancienne, utilisant uniquement du chiffon, situé à Muzillac dans le Sud Morbihan, est en voie de disparaître. Une pétition a été lancée adressée au maire. Je ne sais pas pourquoi celui-ci veut déloger ces personnes, ni par qui ou par quoi il veut les remplacer (la mairie n'a pas répondu à mon courriel). Ce qui est sûr c'est qu'un moulin de la sorte n'est pas seulement important pour les techniques qu'il conserve mais aussi pour son autonomie.

Face à la mondialisation nous devons retrouver une indépendance qui passe avant tout par celle de chaque citoyen. Pourquoi ne pas produire notre propre électricité, utiliser l'eau de notre puits, cultiver notre nourriture, etc. ? Être le plus possible autonome est la meilleure manière d'avancer aujourd'hui. Cela ne veut pas dire ne pas avoir des projets communs de société... au contraire. Le bien commun passe par la liberté individuelle, la fraternité (la solidarité) et une conscience aiguë de l'égalité de tous (si chacun est différent aucun n'est supérieur ou inférieur à l'autre). Ce n'est pas vrai que le téléphone portable est une nécessité ; qu'on ne peut vivre sans le wifi ; que la technologie, la grande production et l'argent sont plus importants que l'humain...

Photographies provenant d'un article d'Essentiam sur ce sujet.

Céline Essentiam 28/08/2015 18:22

Merci pour ce point de vue partagé par de plus en plus de citoyens !