Au cœur du progrès : Oeuvres graphiques de la collection John P. Eckblad.

On ne peut faire autrement que d'ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure. Le rôle de l'art devrait être avant tout d'utiliser les rythmes qui nous environnent (ce qui correspond absolument à tout) pour en faire une belle musique, une œuvre harmonieuse, permettant non seulement d'apprécier l'instant mais aussi de le transcender. À Paris par exemple, c'est un bruit constant de machines (climatisations, voitures, métro, travaux, avions...), de gens (pas, voix de toutes les nationalités, radio, télévision...), de la nature (pigeons, mouettes, hirondelles, moineaux...) etc. Un bon musicien devrait les utiliser pour en faire une musique. Il en est de même pour tout ce qui touche aux autres sens.

L'exposition Au cœur du progrès : Oeuvres graphiques de la collection John P. Eckblad au Centre Historique Minier de Lewarde (dans le département du Nord), qui se déroule du 31 août au 31 décembre 2015, donne à 'contempler' les rythmes de l'industrialisation : « Depuis une quarantaine d’années, le collectionneur américain John P. Eckblad « a réuni plus de 750 gravures et affiches sur le thème de l’industrie, dont le charbon, l’acier et la vapeur, réalisées par des artistes français, anglais, allemands, américains... Elles illustrent divers aspects de la Révolution Industrielle et représentent la vie et le travail liés à la production et à l’utilisation du charbon. A travers ses oeuvres, John P. Eckblad cherche à retrouver l’émoi originel éprouvé à l’âge de 9 ans lorsqu’il quitte avec sa famille les lacs boisés du Minnesota pour la Pennsylvanie et ses exploitations minières, et qui s’est mu au fil des années en une fascination pour ces environnements. » Il est vrai que vivre enfant dans la nature fait ouvrir les sens sur l'environnement. Immergé ensuite dans un contexte industriel, l'enfant conserve cette ouverture sur ce qui l'entoure. Ouvrons nos sens, sans jugement mais avec une conscience claire... c'est la seule manière de se sortir de l'ère actuelle qui n'est plus industrielle mais nucléaire et électromagnétique.

Photographie de gauche : « Edward WADSWORTH, Anglais (1889 - 1949). Yorkshire. 1920. Gravure sur bois. © Collection John P. Eckblad. »

Photographie de droite : « Maurice DUMONT, Français (1870 - 1899). Sans titre. Gravure n°4 de la série Autour de la ville. 1895. Pointe sèche et aquatinte. © Collection John P. Eckblad. »