Collection du Musée des beaux-arts de Nantes de peintres flamands et hollandais

Le Musée des beaux-arts de Nantes sort de ses réserves, jusqu'au 30 août 2015, des œuvres de peintres flamands et hollandais pour l'exposition Flamands et Hollandais : La collection du Musée des beaux-arts. Celle-ci est située au château des Ducs de Bretagne.

Soixante-cinq peintures sont exposées, principalement du Siècle d’Or, composées par les artistes les plus réputés du XVIe siècle au XVIIIe : « de Jan Brueghel à Rubens, en passant par de remarquables élèves de Rembrandt comme Govert Flinck ou Jürgen Ovens ». Il s'agit d'un choix parmi trois-cents peintures répertoriées dans le catalogue inédit publié et dont certaines ont été restaurées pour l'occasion.

« Cet important ensemble de peintures fut principalement réuni au XIX e siècle, essentiellement grâce aux envois de l’État (Rubens, Brueghel) après la création du Musée des beaux-arts, mais surtout avec l'acquisition en 1810 par la ville de la collection de François Cacault, véritable noyau fondateur des collections anciennes puisqu'elle compte plus de 170 tableaux flamands et hollandais. »

« Le parcours de l'exposition s'organise en étapes thématiques qui permettent de présenter, en miroir, des peintres de Flandre et de Hollande qui se spécialisèrent dans des genres nouveaux : les portraits (Pourbus, Voet), les paysages (Fouquières, Leytens), les marines, les scènes de genre (Droochsloot, Wouwerman) et les natures mortes (Claesz, Coninck). »

Nous avons là une vision d'ensemble de cet art particulièrement réputé à son époque et par la suite, depuis la grande peinture d’histoire jusqu'aux « petits tableaux de cabinet très appréciés des marchands et des bourgeois des anciens Pays-Bas ».

Photographie de gauche : Portrait de femme par François II Pourbus (1569-1622). Musée des Beaux-Arts de Nantes. © RMN -Photographie : G.BLOT. »

Photographie de droite : Madeleine pénitente par Abraham Bloemaert (1564-1651). Huile sur toile de vers 1590.

Photographie de gauche : L'Embarquement. Tableau de Jan Brueghel l'Ancien (1568-1625). Ce genre de peinture aux dimensions réduites était particulièrement ouvragé dans les détails, afin que l'on puisse admirer la minutie du travail de composition, assis, le tableau posé sur les genoux.

Photographies ci-dessous : Portraits par Jacob Ferdinand Voet (c. 1639 - c. 1689/170).