Curiosité(s) : un certain goût pour l'Ailleurs. Collectionneurs angevins du XIXe siècle.

Le Musée des Beaux-Arts d’Angers nous offre, du 14 mars au 19 juillet 2015, une exposition intitulée Curiosité(s) : un certain goût pour l'Ailleurs, collectionneurs angevins du XIXe siècle, avec 260 œuvres datant de l’Antiquité au XIXe siècle.

Au XIXe siècle, les collectionneurs se multiplient avec l'attrait pour le lointain, l'exotique et l'ancien et même le local. Les expéditions de plus en plus éloignées et abondantes et les fouilles archéologiques d'équipes françaises dans de nombreux pays dont la France, la Grèce, l'Italie, l'Orient, l'Extrême-Orient, les Amériques ...) permettent de nombreuses découvertes. Chaque grande ville a son ou ses collectionneurs parfois à l'origine de musées municipaux. Les fonds des musées d'Angers, « en particulier ceux du musée des Beaux-Arts et du musée Pincé, proviennent d’ensembles légués par de grands collectionneurs angevins au XIXe siècle. » Ainsi l’exposition propose « un nouvel éclairage sur ces artistes, antiquaires, archéologues et collectionneurs angevins du XIX e siècle que l’Ailleurs fascinait ». Elle suit un parcours depuis 'l’anticomanie' de la fin du XVIIIe siècle « aux collections exotiques du bout du monde du début du XX e siècle » : les goûts d'alors pour l'Italie, la Grèce, l’Égypte, L'Extrême-Orient et les Amériques, le patrimoine national (antiquités gallo-romaines, Moyen-âge) etc..

En général une grande partie des réserves et présentations des musées français sont constituées de dons de collectionneurs.

Photographie du haut : Détail d'une lettre de Lancelot-Théodore Turpin de Crissé à Monsieur le Directeur du musée datant de1858. Encre. © photo musées d’Angers / F. Baglin.

Photographies de droite et de gauche : « Amphore à figure noire. Grèce, provenance inconnue. Début du VIe s. avant notre ère. Terre cuite, 27 x 20 cm. © photo musées d’Angers / F. Baglin. »

Photographie ci-dessous : « Le trésor d’argenterie de Notre-Dame d’Allençon. II-IIIe siècle. Découvert dans une parcelle agricole au lieu- dit les Châtres près du village de Notre-Dame d’Allençon (Maine-et-Loire). Paris, musée du Louvre, département des Antiquités grecques, étrusques et romaines. © photo RMN-Grand Palais (musée du Louvre)/Tony Querrec. »